« Ma tête a compris.

Mais mon corps n’a pas intégré.

Et c’est toujours pareil… »

… m’a dit un jour un client, qui se débattait, depuis des années, dans une histoire traumatique.

Ce « pareil » l’enferme dans le monde de la pathologie et de la souffrance. Comment évacuer la charge émotionnelle négative du corps, afin de se sentir mieux ?

L’hypnose profonde est une solution. En s’adressant à lui, ou à son inconscient, le nettoyage s’est enfin effectué.

Comme un verre qui se vide, avant de le remplir par une belle eau fraiche.

Comme une valise d’émotions déplaisantes qu’il emportait partout avec lui.

Se désaltérer à la lumière de ce que le passé nous offre comme apprentissage, pour le présent et le futur…

 

 

Duval-Levesque,psychopraticien,coach,hypnotherapeute,addiction,dependance,boulimie,deuil, traumatisme,anxiete,peur,phobie, mal-etre,Toulouse,hypnose,PNL, therapeute,bon,psy,stress,burn out, douleu

Je laisse la parole au Dr Bernard Isnard :

« C’est pour moi une grande joie et un réel bonheur que de mettre à disposition ce livre, fruit d’une vie d’expériences, de réflexions et de méditations.

Mon intention est de proposer une voie à parcourir afin de nous libérer de la souffrance et de l’ignorance.

Nous reprenons contact progressivement avec notre sagesse intérieure et nous acquerrons un pouvoir croissant sur notre vie. Ceci nous permet à terme de ne plus subir vraiment les évènements de l’existence.

Le bien-être, la guérison, l’épanouissement et l’éveil sont des cheminements qui s’apprennent. Ces projets de vie sont sûrement les plus essentiels et les plus merveilleux à accomplir.

Il en résulte de grands bienfaits pour nous mais aussi pour ceux qui nous entourent. Et cela relève de la seule et entière responsabilité de chacun que de les mener à bien. Personne d’autre que nous ne peut les réaliser à notre place.

Il y a là une importante et indispensable prise de conscience à faire pour chacun. Par un juste et régulier entrainement de l’esprit et du cœur nous devenons capables d’épanouir notre souveraineté sur notre royaume intérieur. Nous apprécions d’être des artistes de l’instant présent et des acteurs conscients de notre existence. »

Et aussi :

« Pour pratiquer la méditation imaginative et créatrice nous devons apprendre à nous détendre, à nous relaxer profondément et à nous calmer suffisamment afin de poser notre esprit dans la paix qui existe au bord du sommeil.

À ce niveau, le corps est endormi mais notre esprit est maintenu présent, lucide et éveillé. Dans cet état appelé niveau de base, nous pouvons aisément expérimenter la dimension de l’unité en nous et autour de nous. Grâce au renouvellement assidu des pratiques nous réalisons que la substance profonde du réel est l’amour.

En effet, cette lumineuse vibration est le lien qui unit toutes les manifestations de l’univers dans une trame parfaite. Le bien-être qui en résulte nous permet d’épanouir les qualités et potentialités de notre esprit et de notre cœur. Nous devenons ainsi des acteurs heureux, conscients et puissants de notre réalité et de notre santé. C’est l’objet de la méditation imaginative et créatrice : devenir des êtres humains meilleurs et rendre ce monde meilleur à vivre. »

Ainsi, cet ouvrage, fruit de longues années d’expérience, est un manuel pratique très complet sur la méditation.

Le Dr Isnard, en tant que médecin généraliste, s’est rendu compte de l’importance du stress, des émotions perturbantes et des schémas mentaux toxiques dans la genèse des maladies. Il s’est formé alors à plusieurs techniques de relaxation thérapeutiques : sophrologie, auto-hypnose, relaxologie appliquée, auto- relaxation active.

Le Dr Isnard propose ainsi une voie permettant de reprendre contact avec notre sagesse intérieure et d’acquérir un pouvoir sur notre vie.

L’ensemble des techniques concernant la méditation sont bien sûr abordées : la relaxation, le dialogue avec le corps, la respiration, le rapport à la nature. 30 années de pratiques l’ont amené à créer son propre outil thérapeutique. Celui-ci s’inscrit dans le cadre des nouvelles thérapies dites intégratives, holistiques et transpersonnelles avec une approche globale de l’individu et de ses ressources : la méditation imaginative et créatrice.

Mais aussi, et c’est son originalité, les différentes étapes spirituelles de cette démarche. À partir des bases, le lecteur s’élève peu à peu et par palier vers les pratiques les plus élevées de la méditation.

Jusqu’à percevoir ce sourire intérieur qui lui permettra d’oublier toute souffrance, de devenir un irréductible optimiste et de se sentir en paix chaque jour.
Choisir l'optimisme par la méditation active et créatrice

Accompagné d’un CD pour exercer activement les méditations, cet ouvrage est un véritable trésor de pratiques et de pensées positives. A découvrir !

Sommaire :

Introduction – Joie, Amour, Gratitude

Avertissement

Chapitre 1 : Le faire humain, l’agitation, le stress, d’abord savoir se poser
Les effets toxiques d’une vie surchargée et agitée
Le stress positif et négatif
La psychobiologie : nous sommes de l’information
Le stress exogène et endogène, créer un autre réflexe
Les secrets d’une bonne utilisation de toutes nos intelligences
Du repos créateur nait l’acte calme
L’importance d’un regard doux et bienveillant
Questions pour une méditation agréable, efficiente et puissante
Passer de la dimension individuelle à la dimension universelle
Le paradoxe apparent : rien à rajouter et pourtant tout à accomplir
La méditation est la vraie liberté et l’équanimité
Les différents accès aux multiples bienfaits de la méditation
Donner la priorité à notre dimension intérieure
La méditation est une expérience et non une croyance
La méditation, un acte politique sain et positif pour l’ensemble
Et pour illustrer notre propos, voici un poème Soufi

Chapitre 2 : L’autorelaxation active, apprendre à se détendre soi-même
Les deux états de conscience opposés dont nous devons nous éloigner
Le juste état de conscience éclairée à cultiver
Son alpha, battements du cœur, écoulement d’une source
L’unité idéalement symbolisée par le chiffre 1
Les différents paliers permettent l’utilisation de toutes nos intelligences
Le dialogue intérieur : propositions et non suggestions hypnotiques
Explication de l’autorelaxation active et des paliers de 5 à 1
Pratique de l’autorelaxation active de 5 à 1
La dimension de l’unité ouvre un champ immense d’applications

Chapitre 3 : Dialoguer avec le corps et participer à la santé
La nature profonde du réel est immatérielle
Dans l’unité en alpha il existe un langage commun universel
Alpha permet d’échanger avec toutes les manifestations de la vie
Les qualités de ce champ d’unité que nous sommes invités à épouser
Humilité, guidance et pouvoir intérieur
Les 3 A : accueillir, accepter et aimer
Affection, reconnaissance et remerciements pour nos médecins et soignants
Souveraineté et source intérieure de guérison
Le dialogue intérieur commence par l’amour et la gratitude
Demander pardon avec responsabilité et sans culpabilité
Écouter le corps de plus en plus et prendre soin de lui de mieux en mieux
Présentation de la méthode de 10 à 0 pour un dialogue avec le corps
Pratique de dialogue avec le corps ici-maintenant

Chapitre 4 : La voie du sentir, les respirations conscientes
Retrouver les sensations de l’enfant au cœur pur
L’importance de la respiration consciente pour la méditation et la santé globale
Les trois étages du souffle
Les quatre temps du souffle, la respiration des quatre saisons
Présentation de la respiration consciente dans l’arbre respiratoire
Exercice pratique de respiration consciente du bord des narines jusqu’au ventre
Présentation de la respiration à la terre ou l’amour du passé
Exercice pratique de respiration consciente à la terre
Présentation de la respiration par la tête et le ciel ou l’amour du futur
Exercice pratique de respiration consciente au ciel
Présentation de la respiration thoracique par le cœur ou l’amour du présent
Exercice pratique de la respiration consciente par le cœur

Chapitre 5 : Méditations à partir des éléments de la nature
Les énergies de la nature existent concrètement dans notre corps physique
Ces énergies sont le maillon entre le visible et l’invisible, entre la terre et le ciel
Une échelle à sept barreaux est dressée pour sortir de notre prison ordinaire
Méditation sur la terre ou les retrouvailles avec notre vraie mère : Gaïa
Méditation sur l’eau : les vagues du souffle dans l’océan cosmique d’amour
Méditation sur le feu : l’action juste et efficace : le jardin intérieur d’abondance

Chapitre 6 : Méditations du cœur, le souffle d’amour
L’énergie air est le lieu de rencontre entre nos dimensions verticale et horizontale
L’amour conditionné ordinaire et l’amour inconditionnel extraordinaire
La nature primordiale de la source de la création est l’amour
Les sept énergies correspondent aux sept chakras de la tradition indienne
Ces énergies sont d’abord et avant tout des centres d’amour
Aimer de la même façon corps de souffrance et être de lumière
Pratique de méditation debout : le bouclier invincible d’amour
Le refus définitif du pardon : un cancer qui nous ronge
Une ouverture du cœur essentielle à la guérison : le pardon
Méditation : le souffle d’amour pour pardonner et être pardonné

Chapitre 7 : Méditations du son, le verbe créateur
L’art sacré du recevoir
Nous sommes dignes de recevoir le meilleur
Rendre la source accessible : la guidance intérieure
Se définir par la mémoire de notre meilleur futur accompli
Les guides spirituels sont des êtres d’amour qui unissent terre et ciel
Les guides spirituels : voie de la sagesse supérieure et du pouvoir créateur
Qui parle : le petit moi séparé, l’ego ou le grand Soi relié ?
Un espace sacré intérieur, le laboratoire psychique et l’oratoire spirituel
Rencontre avec les guides spirituels dans cet espace sacré
Pratique de méditation sur l’énergie son : la parole d’ange
Les trois tamis de Socrate
Les oreilles de Ryoben
De puissants alliés pour la guérison holistique : la joie, la gratitude et la bénédiction

Chapitre 8 : Méditations de l’espace, maîtrise de l’esprit
Présence et importance de l’espace en nous et autour de nous
Créer de l’espace entre notre esprit et nos pensées, nos émotions et nos sensations
La méditation améliore nos qualités ordinaires et fait émerger des pouvoirs nouveaux
Un cercle vertueux : conscience du présent, visualisation, imagination, clairvoyance
Exercices pour développer estime de soi, visualisation, imagination, clairvoyance
L’espace et la souplesse de l’esprit, un entraînement qui mène à la maîtrise de sa vie
Méditations de concentration sur des supports variés et appels d’états ressources
La non saisie des pensées négatives va déboucher sur la pacification totale de l’esprit
Une capacité de l’esprit au niveau un : la programmation de l’ADN
Exemples de programmations saines, écologiques et positives pour la santé globale
Programmation pour plus d’énergie, d’efficacité et de performance dans la vie
Programmation pour un sommeil naturel, sain, réparateur et un réveil en pleine forme
Programmation pour nous souvenir de nos rêves et obtenir des réponses à travers eux
Programmation mentale pour la maîtrise de la douleur physique et psychique
Régler les conflits par la communication subjective de cœur à cœur
Modalités pratiques pour une communication subjective de cœur à cœur
Exemples de projections multi sensorielles dans les manifestations de la vie minérale
Exemples de projections multi sensorielles dans les manifestations de la vie végétale
Exemples de projections multi sensorielles dans les manifestations de la vie animale
Communiquer avec un animal pour une guérison mutuelle
La voie du sentir nous ramène à notre source

Chapitre 9 : Méditations de la lumière, la couronne souveraine et rayonnante 
Méditation : qui suis-je ? Le tout est supérieur à la somme des parties
Méditation : le vol de l’oiseau magique, messager entre terre et ciel
La mort n’est pas le contraire de la vie !
La mort, c’est plus de vie !
La mort est l’enseignant suprême, le divin thérapeute
Méditer : c’est mourir apaisé, libéré et guéri dans la félicité de l’unité
Se préparer à la mort, mais de façon éclairée
Méditation : le Bouddha des quatre saisons ou la dissolution de l’ego
Présentation de la méditation sur notre passage vers la lumière
Exercice pratique : la mort n’existe pas

Chapitre 10 : Soyons d’irréductibles et éternels optimistes
Le cercle vicieux destructeur du pessimisme
Le cercle vertueux de l’indestructible et éternel optimiste
La certitude d’un résultat positif
Tout est opportunité pour grandir
Se programmer pour avancer dans le bien-être, la douceur et la bienveillance
Bénéficier au mieux de l’énergie créatrice, grâce à l’amour du passé
Une clef pour le futur : le pouvoir de l’instant présent
Que faire des situations extrêmes et imprévues qui peuvent se présenter dans le futur ?
Programmer une belle journée douce, agréable, efficace
Anticiper et colorer positivement la semaine, le mois et l’année à venir
Se projeter guéri, accompli, éveillé au seuil de notre vie
Pratique de la méditation du rocking-chair

En guise de conclusion, le sourire intérieur :
L’importance du sourire
Le sourire qui dit : « je sais qui je suis »
Pratique de la méditation du sourire intérieur
Le maître et le scorpion ou mille raisons de sourire

Biographie du Dr Bernard Isnard

« J’ai exercé la médecine générale pendant 15 ans. Je me suis formé à l’auto-relaxation active, la méditation, la sophrologie, la relaxologie, le Yoga, la PNL. Puis, j’ai créé mes propres stages et suivis individuels thérapeutiques. Ainsi je pratique des thérapies holistiques depuis 25 ans. J’anime des stages d’auto-relaxation active, de développement des ressources, de méditation et aussi de jeûne thérapeutique. »
Site : http://www.bernardisnard.com

Source : « Choisir l’optimisme par la méditation imaginative et créatrice« , du Dr Isnard, éditions Bussière

La boulimie consiste en une ingestion rapide et incontrôlable d’une quantité excessive d’aliments caloriques.

Il s’agit d’une compulsion.

Malgré le sentiment de honte et de dégout ressenti par la malade, rien ne peut arrêter la crise boulimique une fois commencée.

Cette personne sait la place énorme que tient l’obsession de la nourriture dans sa vie. Elle a cette pulsion qui la submerge en permanence, du matin au soir, gâchant sa vie. Même lorsqu’elle se retient d’avoir des crises, elle finit par arriver : la volonté n’a aucun pouvoir, sinon de retarder la crise.

La boulimique se lève le matin avec l’idée qu’elle ne va pas craquer, que ça va enfin être une bonne journée, qu’elle va pouvoir penser à autre chose. Mais plus elle se retient et plus l’obsession de la nourriture augmente. Au fur et à mesure que la journée avance, elle sente une pression de plus en plus violente.

Et puis c’est plus fort qu’elle, elle finit par craquer, même si certaines réussissent néanmoins à contrôler leur alimentation pendant de longues périodes.

vomissement, boulimie, anorexie, honte, wc, compulsion, nourritureDe plus, elle se dévalorise beaucoup et a une image d’elle-même très négative. La boulimie est une souffrance réelle, et une souffrance cachée. La vie de l’adolescente et de l’adulte est minée par le mensonge, la peur, la haine de soi. Elle se sent prisonnière de pensées intérieures négatives qui la dévalorisent sans cesse et qui sont d’une exigence terrible.

Le regard des autres, leurs opinions sont essentielles pour ces femme qui sont tout le temps à la recherche d’amour et de reconnaissance.

C’est pourquoi j’affirme que la boulimie n’est pas un problème de nutrition mais de personnalité.

Sachez aussi qu’une boulimique maintient un poids normal ou un peu au-dessus, ce qui lui permet de cacher son problème pendant des années.

Alors comment est-ce que je repère cette pathologie ? Cinq points à retenir :

1) Apparition fréquente de crises de boulimie. Une crise répond à ces deux caractéristiques : – absorption, en une période limitée, d’une quantité de nourriture largement supérieure à ce que la plupart des gens mangeraient en une période de temps similaire et dans les mêmes circonstances, – sentiment d’une perte de contrôle sur le comportement alimentaire pendant la crise : ne pas pouvoir s’arrêter de manger, ne pas pouvoir contrôler ce que l’on mange ou la quantité de ce que l’on mange.

2) Comportements compensatoires inappropriés et réguliers visant à prévenir la prise de poids : vomissements provoqués, emploi abusif de laxatifs, diurétiques, lavements ou autres médicaments, jeûne, exercice physique excessif.
3) Les crises de boulimie et les comportements ci-dessus surviennent tous deux, en moyenne, au moins deux fois par semaine pendant trois mois.
4) L’estime de soi est influencée de manière excessive par le poids et la forme corporelle.
5) Le trouble ne survient pas exclusivement pendant des périodes d’anorexie mentale.

La boulimie peut engendrer un arrêt des règles avec les mêmes types de conséquences physiques que pour l’anorexie : patrimoine osseux compromis, troubles cardiaques etc… (voir mon précédent article sur l’anorexie).

Suite aux vomissements acides répétés, l’émail des dents s’altère, les rendant alors très fragiles et cassantes. Ils peuvent aussi causer des déséquilibres sur le plan des taux corporels d’acidité, de sodium et de potassium, des ulcères de l’œsophage et de l’estomac ainsi que des risques d’hémorragies œsophagiennes.

Enfin, la plupart des boulimiques présentent des symptômes de dépression.

.

 

Pour une information et un entretien gratuit de 30 à 45 minutes, sans engagement, concernant une aide, un soutien psychologique, ou une psychothérapie -> cliquez ici

La boulimie consiste en une ingestion rapide et incontrôlable d’une quantité excessive d’aliments caloriques.

Il s’agit d’une compulsion.

Malgré le sentiment de honte et de dégout ressenti par la malade, rien ne peut arrêter la crise boulimique une fois commencée.

Cette personne sait la place énorme que tient l’obsession de la nourriture dans sa vie. Elle a cette pulsion qui la submerge en permanence, du matin au soir, gâchant sa vie. Même lorsqu’elle se retient d’avoir des crises, elle finit par arriver : la volonté n’a aucun pouvoir, sinon de retarder la crise.

La boulimique se lève le matin avec l’idée qu’elle ne va pas craquer, que ça va enfin être une bonne journée, qu’elle va pouvoir penser à autre chose. Mais plus elle se retient et plus l’obsession de la nourriture augmente. Au fur et à mesure que la journée avance, elle sente une pression de plus en plus violente.

Et puis c’est plus fort qu’elle, elle finit par craquer, même si certaines réussissent néanmoins à contrôler leur alimentation pendant de longues périodes.

De plus, elle se dévalorise beaucoup et a une image d’elle-même très négative. La boulimie est une souffrance réelle, et une souffrance cachée. La vie de l’adolescente et de l’adulte est minée par le mensonge, la peur, la haine de soi. Elle se sent prisonnière de pensées intérieures négatives qui la dévalorisent sans cesse et qui sont d’une exigence terrible.

Le regard des autres, leurs opinions sont essentielles pour ces femme qui sont tout le temps à la recherche d’amour et de reconnaissance.

C’est pourquoi j’affirme que la boulimie n’est pas un problème de nutrition mais de personnalité.

Sachez aussi qu’une boulimique maintient un poids normal ou un peu au-dessus, ce qui lui permet de cacher son problème pendant des années.

Alors comment est-ce que je repère cette pathologie ? Cinq points à retenir :

1) Apparition fréquente de crises de boulimie. Une crise répond à ces deux caractéristiques : – absorption, en une période limitée, d’une quantité de nourriture largement supérieure à ce que la plupart des gens mangeraient en une période de temps similaire et dans les mêmes circonstances, – sentiment d’une perte de contrôle sur le comportement alimentaire pendant la crise : ne pas pouvoir s’arrêter de manger, ne pas pouvoir contrôler ce que l’on mange ou la quantité de ce que l’on mange.

vomissement, boulimie, anorexie, honte, wc, compulsion, nourriture2) Comportements compensatoires inappropriés et réguliers visant à prévenir la prise de poids : vomissements provoqués, emploi abusif de laxatifs, diurétiques, lavements ou autres médicaments, jeûne, exercice physique excessif.
3) Les crises de boulimie et les comportements ci-dessus surviennent tous deux, en moyenne, au moins deux fois par semaine pendant trois mois.
4) L’estime de soi est influencée de manière excessive par le poids et la forme corporelle.
5) Le trouble ne survient pas exclusivement pendant des périodes d’anorexie mentale.

La boulimie peut engendrer un arrêt des règles avec les mêmes types de conséquences physiques que pour l’anorexie : patrimoine osseux compromis, troubles cardiaques etc… (voir mon précédent article sur l’anorexie).

Suite aux vomissements acides répétés, l’émail des dents s’altère, les rendant alors très fragiles et cassantes. Ils peuvent aussi causer des déséquilibres sur le plan des taux corporels d’acidité, de sodium et de potassium, des ulcères de l’œsophage et de l’estomac ainsi que des risques d’hémorragies œsophagiennes.

Enfin, la plupart des boulimiques présentent des symptômes de dépression.

Chère lectrice, que pensez-vous de tout cela ?

.

 

Pour une information et un entretien gratuit de 30 à 45 minutes, sans engagement, concernant une aide, un soutien psychologique, ou une psychothérapie -> cliquez ici

Puis-je vous recommander de jeter un oeil à mes articles ci-dessous ? Ils pourraient beaucoup vous aider :

 

Etes-Vous Hyperphagique ? Vous en êtes Sûr ?

C’est Prouvé ! L’Anorexie peut se Guérir selon cette Etude Finlandaise

L’addiction sexuelle : entre obsession et tabou ! (presque identique à la boulimie alimentaire)

Dépression et Prise de poids vont Ensemble : que Faire pour Guérir ?

Mal-Etre, Dépression : 7 Conseils Pratiques pour Aller Mieux !

Le Mal-Etre, c’est Quoi au Juste ?