Peut-être

la fatigue d’être soi ? 

Avez-vous tendance à vous auto-limiter ?

Parmi les principaux freins à l’audace cités par les Français,

  1. 67% concernent la peur d’échouer
  2. 51% la peur des critiques et du ridicule
  3. 42% le manque de soutien
  4. 42 % la peur du regard des autre.

Je pense, sincèrement, que ce nouveau livre passionnant aurait pu s’intituler « Lettre ouverte aux audacieux qui s’ignorent ! »

Vous avez le choix.

Le choix entre:

1/ Vous laisser entraîner dans la spirale perverse du repli sur soi et de la passivité: en passant plus de temps à regarder la télé afin d’accroître votre docilité, en prenant votre mal en patience et en vous disant que cela pourrait être encore pire.

2/ Vous révolter en critiquant tout, en vous plaignant de tout à tout le monde pour vous défouler: vos collègues de bureau, votre conjoint, vos amis; peut-être même en plaquant tout pour vous enrôler dans l’armée des ombres, traverser le Sahara en VTT, tester des maillots de bains antirequins dans les Caraïbes ou traverser la Manche la nuit en kite-surf avec une lampe de poche…

3/ Suivre la voie royale de l’audace qui vous permet à la fois de sortir des sentiers battus et de la routine, de réaliser les choses exceptionnelles qui vous correspondent, et de vous faire plaisir dans l’action.

L'audace, mode d'emploi - Comment adapter votre niveau d’audace à chaque situation »C’est donc le parti pris de la troisième option qui va guider vos pas dans ce livre !
Car chaque succès se prépare, se gère, puis se mérite, à partir des atouts que vous possédez déjà.

Tout le contenu de « L’audace, mode d’emploi – Comment adapter votre niveau d’audace à chaque situation » est conçu pour vous guider, tel un parcours initiatique, vers un développement de vos capacités à faire preuve d’audace, aussi bien ponctuellement que systématiquement.

Un aperçu du sommaire ?

  • Partie 1
    • Vous et l’audace : faisons le point
    • Mais au fait : qu’est-ce que l’audace ?
    • L’audace, pour quoi faire ?
    • Audacieuse histoire de France
  • Cahier central
    • Check-list de l’audacieux
  • Partie 2
    • L’audace de penser
    • L’audace de dire
    • L’audace de faire
    • Le mental au service de l’audace…
    • Les points clés de l’audace

Afin de solliciter votre imagination, chacune de ces rubriques est précédée d’un cas réel présenté avec la solution qui a été appliquée.<

Vous observerez que c’est en réfléchissant différemment, en provoquant l’environnement, en imaginant une histoire, en s’éloignant des normes et des habitudes, en observant la situation sous un angle original, bref en ignorant le conformisme, que les solutions se trouvent.

Et maintenant, partez pour l’aventure, et…

…bonne lecture !

Qui sont les auteurs?

Pascal Vancutsem est coach formé DOJO et IFOD, il pratique l’approche neurocognitive et comportementale du docteur Fradin.Il a créé et dirige Coaching et Performance.

Didier Durandy, formation en Maths, Commerce et Économie, est rentré dans la banque internationale à Paris, Madrid, Londres et New York. Puis il s’est lancé dans le conseil en management en créant Grant Alexander Ltd à Londres. Après avoir traité des missions dans 23 pays, il s’est consacré au coaching en audace afin d’encourager les 300 personnes qu’il a accompagnées à reprendre le contrôle de leur destinée.

Ancien professeur de lettres, Renaud Thomazo est historien, collaborateur régulier des éditions Larousse où il a fait paraître de nombreux ouvrages. Il y anime la collection « Les documents de l’Histoire », s’attachant à mettre l’Histoire de France à la portée du grand public. Sa passion pour la vulgarisation l’amène à une réflexion toujours renouvelée sur les manières, bonnes ou mauvaises, d’enseigner l’Histoire.

 

Source: « L’audace, mode d’emploi – Comment adapter votre niveau d’audace à chaque situation », de Didier Durandy, Renaud Thomazo, Pascal Vancutsem, éditions Eyrolles

Etre heureux oui, mais comment ?

Vous avez parfois l’impression que la vie a décidé à votre place.

Le bonheur serait pour les autres qui ont plus, mieux, ailleurs…

Et si vous assumiez votre droit au bonheur ?

Décider d’un métier, nous engager avec un partenaire, devenir parent, rompre ou renouer avec un ami…

Sous les peurs, le BonheurFace aux choix de la vie, la tentation est forte de céder au doute et à la peur. Certains se réfugient dans l’hyperactivité et le contrôle, d’autres au contraire préfèrent ne rien faire du tout.

En fait,  nous passons notre vie à nous confronter à des choix : décider d’un métier, nous engager avec un partenaire dans la vie, devenir parent ou non, rompre ou renouer etc… Face à ses aiguillages, la tentation de démissionner de ses responsabilités est fréquente, voire naturelle. Elle se manifeste par deux attitudes : la passivité ou l’hyperactivité.

– les passifs vont se maintenir dans une forme de déni ou d’ignorance, allant jusqu’au sabordage ou à la paralysie.

– les autres, au contraire, vont s’impliquer à l’excès, cherchant à tout contrôler et se sentant responsables de tout, même de ce qui ne leur incombe pas.

Chacun de nous pourtant a les moyens de faire valoir ses désirs et d’inventer la vie qui lui ressemble.

Comment nous libérer des schémas de comportement qui nous empêchent d’être nous-mêmes ?

Il s’agira d’accueillir et de reconnaître nos propres valeurs, nos émotions et nos ressentis pour être capable de distinguer entre « je dois » et « j’ai envie », entre « il faut » et « j’ai besoin ». Ce nouveau livre de Catherine Clouzard vous y aidera.

Voici le sommaire général de cet ouvrage passionnant :

1-La responsabilité, au coeur de la liberté
Liberté et responsabilité : un riche et lourd héritage
Les peurs liées à la responsabilité : nos syndromes d’évitement
2-Ouvrir sa conscience et intégrer ses émotions pour agir librement
Liberté et responsabilité dans notre rapport à l’autre
Observer, ressentir et s’ajuster pour évoluer sans cesse
S’engager vraiment

Qui est l’auteur ?

Catherine Clouzard est gestalt-thérapeute, diplômée de l’Ecole Parisienne de Gestalt et passionnée par le processus créatif. Elle est également diplômée de l’Institut d’arts visuels d’Orléans et de l’Université de Lille (Arts du spectacle). Elle accompagne ainsi des personnes individuellement sur le chemin de leur créativité, et elle anime des séminaires en institutions et en entreprises.BonheurSource: « Sous les peurs, le bonheur : agir pour être heureux« , de Catherine Clouzard, Editions Eyrolles