psychotherapie-addiction-sexuelle-dependance-boulimie-f-duval-levesque-psychopraticien-hypnotherapeute-coach-toulouse-tcc-hypnose-mal-etre-pyschopathologie-clinique-du-somatiqueMaladies, accidents, douleur chronique, harcèlement au travail, handicap…

…la vie expose à des souffrances, éprouvées tant dans la chair que dans le mental.

Et le clinicien est confronté à des patients présentant des formes diverses de psychopathologie somatique, affectant à la fois le corps réel et le psychisme.

Comment naissent ces désordres somatiques ?
Pourquoi sommes-nous sujets à de tels troubles ?

Quel sens ou pas donner à la maladie ?
Certaines structures de personnalité sont-elles plus exposées que d’autres à des désordres somatiques ?

Comment aider les patients quand la souffrance psychique se mêle à la souffrance physique ?
Comment comprendre et aider ces patients qui souffrent ?

Quelles prises en charge et perspectives thérapeutiques, dont psychothérapeutiques, proposer ?

À travers 12 cas cliniques exemplaires, les auteurs – universitaires, psychologues, psychiatres–, proposent un panorama de la psychopathologie clinique du somatique.

Les histoires de cas de cet ouvrage établissent le rapport entre le singulier et l’universel. Chacun des contributeurs de cet ouvrage a été choisi pour son expertise, pour la singularité de son approche psychodynamique dans le champ de la clinique du somatique.

Pas à pas nous suivons le travail du clinicien : de l’observation au diagnostic, des premiers entretiens à l’indication de traitement.

Passionnant ouvrage sur l’utilisation de la psychanalyse, et ses limites.

Directrices de l’ouvrage :

Nathalie Dumet est Professeur de Psychopathologie clinique du somatique, Université Lyon2, Institut de Psychologie, CRPPC (EA 653), Membre du Groupe Psychisme et Santé (GPS), Présidente de la Société Rhône-Alpes de Psychosomatique (SRAP), Psychologue clinicienne.
Lydia Fernandez : Professeur en psychologie de la santé et du vieillissement, Université Lyon2, Institut de Psychologie, Membre du Groupe Psychisme et Santé (GPS), Psychologue clinicienne.

Contributeurs :

Antoine Bioy, Valérie Boucherat-Hue, Leslie Bourdin, Khadija Charaoui, Marion de eraud,
Isabelle yGernet, Adeline Hulin, Christiane Jouberet, Jean-Sébastien Leplus-Habeneck, Carla Machado,
Gérard Pirlot, Marie Reveillaud, Almudena Maria de la Sanahuja, Barbara Smaniotto.

Source : « Psychopathologie clinique du somatique : 12 études de cas », de Nathalie Dumet et Lydia Fernandez, éditions In Press

La psychothérapie est en première ligne pour prévenir et soigner les troubles liés au travail et au stress.

À l’occasion de la « Journée mondiale de la santé et de la sécurité au travail », ce dimanche 28 avril, qui met à l’honneur cette année le thème de « la prévention des maladies professionnelles », il est utile de rappeler que la psychothérapie comportementale et cognitive, humaniste, de troisième génération etc… est une approche qui permet aussi de prévenir et soulager le mal-être lié aux conditions de travail et au stress.

Quels que soient le métier et le secteur d’activité, avec l’aide d’un psychopraticien, chacun prévenir et soulager les troubles liés au travail et au stress.

Se sentir harcelé, ne pas être à la hauteur, sont des facteurs aggravants.

Le burning out touche toutes les professions quel que soit le secteur d’activité et représentent une  grande part des maladies professionnelles actuellement reconnues.

L’accumulation de stress peut engendrer maux de tête, perte de sommeil, de concentration au travail, des troubles de la digestion et la fatigue morale.

.

 

Pour une information et un entretien gratuit de 30 à 45 minutes, sans engagement, concernant une aide, un soutien psychologique, ou une psychothérapie -> cliquez ici