Les CHU de Toulouse (1er) et Lille (2e) arrivent en tête de la 14e édition du palmarès du Point des 50 meilleurs hôpitaux publics ! (dans près de 60 spécialités médicales et chirurgicales).

Le principal changement par rapport à l’année précédente est la rétrogradation des établissements de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), souligne Le Point dans son édition à paraître jeudi.

L’hebdomadaire explique que « pour la première fois, sa direction générale n’a pas répondu au questionnaire du Point, empêchant de classer ses établissements dans 8 disciplines ».

La tête de classement varie peu. L‘an dernier Toulouse était classé 2e et Lille 1er. Suivent les CHU de Bordeaux, Montpellier, les hôpitaux universitaires de Strasbourg, les CHU de Nantes, Tours, Rennes, Nancy (en baisse par rapport à l’année précédente), Clermont-Ferrand, Rouen, Nice, Grenoble.

Le premier établissement de l’AP-HP, l’hôpital Cochin, arrive en 14e position, suivi par la Pitié-Salpêtrière.

La version 2010 comprend 58 classements thématiques (AVC, chirurgie de l’oeil – cataracte, myopie, rétine -, cancers, chirurgie de l’obésité, des artères, urgences traumatologiques, pédiatrie, pneumologie, maladies infectieuses…) contre 55 l’an dernier.

Pour figurer au classement final, un établissement doit fournir un service médical et chirurgical complet. Les établissements de soins spécialisés en sont donc écartés.

Source : lepoint.fr

patienteComment nommer celui ou celle qui demande l’aide d’un psy ?

Un patient ?

Un client ?

Un malade ?

Un sujet ?

Ou bien tout simplement un usager ?

« Client » : souligne le choix libre et la responsabilité de l’usager

« Patient » : a une connotation médicale et passive (le « patient » exécute l’« ordonnance » du médecin)

Quand je suis en maison de retraite, je m’occupe de résidents parce que je suis dans un lieu de vie.
Quand  je suis à l’hôpital,  je m’occupe de patients parce que je suis dans un lieu de soin.
Et quand je suis dans mon cabinet toulousain, j’accorde toute mon attention au client.

Et vous, qu’en pensez-vous ?