Mon père s’est ensuite rendu à l’ambassade à Moscou…

Il était prêt à s’en remettre à la chance et au destin.

« … Votre fille a six ans. Comment savez-vous vraiment qu’elle est meilleure que la mienne ? Peut-être que ce sont surtout les yeux du père qui parlent.- Je ne connais pas votre fille, a répondu mon père, mais je connais la mienne. Ce que je vous ai dit, c’est la vérité.
– Vous voulez emmener une enfant de six ans s’entraîner aux États-Unis ?
– Oui.
– Et vous n’avez pas de doute ?
– Aucun. »

Excellent livre très prenant et intéressant !

51MlzdX0+0L._SX329_BO1,204,203,200_On découvre avec beaucoup d’intérêt la jeunesse de Maria et ses débuts dans le circuit professionnel

Bien traduit par Carole Bouchard, ex-plume de l’Equipe, la tenniswoman russe lève le voile sur une vie de labeur.

Arrivée à 6 ans avec son père en Floride (et sans un sou en poche), Macha (c’est son vrai prénom) a dû affronter tous les cyclones de la vie.

Qu’elle ait pu remporter cinq tournois du Grand Chelem (et ce n’est peut-être pas fini) relève de l’exploit, tant son ascension vers les sommets fut un chemin tortueux.

Sharapova parle avec lucidité du monde du tennis (un tout petit village qui se déplace de ville en ville en fonction du calendrier des tournois), de la difficulté à se faire de vraies amies et de l’impossibilité à construire une vie amoureuse (pas simple quand on passe son temps dans les avions).

Sans compter le physique qui parfois vous trahit.

La championne russe, superbe liane d’un mètre quatre-vingt-huit a dû subir une lourde opération à l’épaule droite à l’âge de 21 ans, occasionnant une remise en question totale de son jeu.

Enfin, Sharapova parle avec franchise de sa suspension pour dopage de 15 mois. Elle assume ses erreurs, tout en pointant du doigt celles de l’ITF.

Au final, ces 300 pages nous offrent un coup de projecteur inédit sur le monde professionnel du tennis féminin.

Maria comptait prendre sa retraite sportive avant 30 ans. Sa suspension pour dopage a changé la donne. À aujourd’hui 31 ans, elle veut encore prouver des choses sur le terrain.

 

Source: « Unstoppable, my life so far », de Maria Sharapova, édition Talent Sport

 

Spoiler:
A lire pour le plaisir et s’en inspirer !
Novak-Djokovic-La-Quete-de-Roland-Garros

5 juin 2016 :

vainqueur de Roland-Garros,

Novak Djokovic entre dans la légende !

Il parvient à compléter son Grand Chelem en carrière, accomplissant ce qu’aucun joueur n’avait réussi depuis 47 ans : remporter quatre titres du Grand Chelem de suite.

« La Quête de Roland-Garros » est le récit de cette victoire historique vue de l’intérieur.

Un regard unique dans l’univers d’un des plus grands champions.

Sa relation avec son mental a fait de lui un champion hors-norme : Djokovic raconte une expérience d’Emoto consistant à parler à deux verres d’eau :

  • avec l’un d’eux, le Japonais affirme avoir transmis des «énergies positives» tels que «la joie», «l’amour» et «le bonheur». Et il a insulté l’autre, communiquant «la peur» et «l’hostilité». Déprimé (?), le second verre se serait teinté de vert après quelques jours, quand le premier demeurait transparent.

Une étude dont ce grand joueur fit grand cas en tirant l’enseignement que «chaque petite chose dans le monde partage la même sorte d’énergie».

Malgré les larmes, les blessures, les doutes et la pression, le Djoker a mis ses adversaires à terre, et a trouvé comment déverrouiller son histoire, porté par une foule et un pays qui l’avaient adopté.

  • Est-ce que le fait que Djoko s’isole dans son salon pour une séance de méditation d’un quart d’heure, chaque soir, ne l’aide-t-il pas ?

Plongez dans les coulisses de ce triomphe :
une histoire de résilience et d acharnement face aux coups du sort.

C’est aussi à son apogée que le champion découvre que pour cette victoire, il y a un prix à payer. Ce sacré champion ne serait-il pas tenté, après avoir atteint les sommets, de prendre du recul et de savourer ses nombreuses victoires de Grand Chelem ?

Carole Bouchard, reporter tennis pour les médias français et internationaux, a suivi ce formidable combat dans les tournois du monde.

Grâce à des interviews exclusives de Novak Djokovic, Boris Becker et Marián Vajda, ses coaches, Rod Laver, Guy Forget, Maria Sharapova et beaucoup d’autres experts, elle nous livre une fascinante lecture du parcours de cet athlète d’exception.

Livre passionnant sur une épopée qui ne l’est pas moins !

A lire et s’inspirer !

Djokovic-et-sa-quete-d-un-premier-trophee-a-Roland-Garros

Source: « La quête de Roland Garros« , de Novak Djokovic, édition Talent Sport