F. Duval-Levesque, psychopraticien, hypnose, coach, mal-être, anxiété, angoisse, addiction, traumatisme, covid, peur, tabac, phobie, souffrance, stress, PNL, youtube, formation, téléséance, téléconsultation, (2)

.

-> Les séances se font à mon cabinet toulousain, ou en télé-séances (par Skype, WhatsApp, Zoom), ou au domicile de mon client. Plus d’informations utiles pour résoudre votre problème en cliquant sur les liens en haut de ce blog « duvallevesque-psychotherapie-hypnose.fr ». Mailez-moi ou appelez-moi pour tout conseil dont vous avez besoin

Un trader de Wall Street dit un jour à son vieux père qui tenait un petit stand de hamburgers en bas des bureaux :

– « Comment va ton business, papa ?
– Très bien, pourquoi ?
– Tu sais, la crise est bien installée, Merrill Lynch a un trou de plusieurs milliards, les actions baissent, on licencie à … tour de bras… ça va mal.
– Et bien moi, je vends bien mes hamburgers. »

Quelques jours plus tard :

– « Alors papa, ça va toujours bien?
– Oui pourquoi ?
– Ici c’est de pire en pire, tu devrais faire attention, tu vas bientôt être touché, la crise est là et pour de bon. Essaye de faire des économies pour tenir pendant les périodes de vaches maigres. Tiens, rogne un peu sur la viande que tu mets dans tes hamburgers, par exemple. »
– Tu as peut-être raison, je vais y penser. »

Le vieux vendeur décide de suivre les conseils de son fils et rogne un peu sur la viande qu’il met dans ses hamburgers.

Quelques semaines plus tard :

– « Alors comment va ton business, papa?
– Tu avais raison, j’ai noté une petite baisse dans mes ventes.
– Ah mais là papa, tu n’imagines pas ce qui nous attends, ça va être comme la crise de 29, c’est l’horreur totale. Si tu ne t’adaptes pas, tu es fini. Essaye
d’économiser un peu plus »

Le père enlève encore de la viande, rogne sur le pain, pour s’adapter à la crise.

Encore quelques semaines de plus :

– « Alors, papa tu en est où?
– Ah fiston, tu avais raison ! La crise m’a frappé moi aussi. Je vends à peine la moitié de ce que je vendais avant.
– Tu devrais économiser plus »

Ainsi fut fait, et le marchand de hamburgers cessa son activité faute de clients.