Que veut dire changement en psychothérapie ?

N’est-ce pas une question intéressante ?

C’est une modification des rapports qu’une personne entretient avec elle-même, avec les autres, et son environnement.

Il est intéressant de se demander pourquoi, et comment, s’impose sa nécessité.

Est-ce parce que tel ou tel aspect de l’univers relationnel du client est ressenti comme intolérable ?

Ce ne sont pas les éléments « réels » ou extérieurs, qui sont décisifs…, c’est le sentiment que « trop, c’est trop », que « ce n’est plus possible ».

En un mot, tant que la souffrance n’a pas atteint un seuil d’insupportable, le coût du changement est supérieur à la dépense occasionnée par le mal. Et l’on ne fait rien !